© Penn Graphics

Que visiter à Sarlat ?

Vous venez visiter Sarlat et vous souhaitez ne rien manquer ? Retrouvez nos suggestions de visites pour découvrir la cité médiévale sous tous les angles.

Sarlat ou Sarlat la Canéda ?

Votre mère vous a dit qu’elle était venue en vacances à Sarlat il y a dix ans et votre meilleure amie vous parle de Sarlat la Canéda. En regardant leurs photos vous trouvez que cela se ressemble drôlement. C’est normal ! En effet, Sarlat-la-Canéda est le nom officiel de la ville, la commune de Sarlat ayant fusionné avec celle de la Canéda en 1965. Cependant, la majorité des habitants parlent de Sarlat, tout simplement.

On entend aussi Sarlat le Caneda, Sarlat le Canada, Sarlat de Canada, là par contre, nous n’avons pas d’explication car ces appellations n’existent pas, restons-en avec Sarlat.


1. Visite guidée de Sarlat

Pour tout savoir de Sarlat et partir à la découverte des ruelles, c’est la visite guidée qu’il vous faut ! Au départ de l’Office de Tourisme et accompagné de Corinne ou Françoise, guides conférencières, admirez les façades de la Maison de la Boëtie, la cathédrale Saint Sacerdos, l’Hôtel Plamon, la chapelle des Pénitents Blancs…

Le petit plus ? Des visites nocturnes sont organisées de juin à septembre et vous permettent de profiter de l’éclairage des rues piétonnes au gaz.


2. Visiter Sarlat autrement avec la Belle Sarladaise

Pour découvrir la cité médiévale en famille, la Belle Sarladaise est le compromis idéal pour faire plaisir aux grands comme aux petits ! Une visite de la ville, réalisée par Aura, comédienne, sous la forme d’un spectacle ambulant. On apprend l’histoire de la ville et on rigole un bon coup !

Le petit plus ? L’office de tourisme propose un billet jumelé pour la visite guidée + la Belle sarladaise, de quoi faire quelques économies !


3. « Carnet de voyage », mettez en éveil vos sens

A travers des jeux créatifs et expériences sensorielles, vous découvrirez Sarlat et son patrimoine sous un nouvel œil. Mettez en jeu votre créativité et laissez-vous surprendre au cours d’une visite inattendue !

Le petit plus ? L’Office de Tourisme propose un billet jumelé pour la visite guidée de Sarlat + « Carnet de Voyage » de Sarlat, et possibilité de jumeler les visites « Carnet de Voyage » de Sarlat et Montfort.


4. Prenez de la hauteur avec l’ascenseur panoramique

Vous souhaitez avoir le meilleur point de vue pour admirer Sarlat ? Rendez-vous à l’ancienne Eglise Sainte Marie. Le clocher de celle-ci a été réhabilitée en ascenseur panoramique par l’architecte Jean Nouvel. Un panorama à 360° sur les toits de Sarlat s’offre à vous.

Le petit plus ? En saison, un soir par semaine, dégustez des toasts à la truffe d’été accompagnés d’une coupe de champagne en haut du clocher.


5. Éveillez vos papilles sur les marchés

On ne peut visiter Sarlat sans venir au marché ! L’un des plus grands d’Aquitaine où vous trouverez de nombreux produits locaux. Toute l’année et selon la saison, foie grascèpes, confits et magrets, truffesnoixfraises et autres délicieux produits du terroir vous attendent les mercredis matins et les samedis toute la journée.

A l’intérieur de l’ancienne Eglise Sainte Marie se trouve également un marché couvert dans lequel vous pourrez déambuler le matin.

Le petit plus ? En début de matinée, l’affluence est moins importante. Vous pourrez flâner plus librement et trouver une place de parking sans trop de difficulté…


6. Entrez dans l’univers de la bourgeoisie sarladaise au Manoir de Gisson

Classé monument historique dans le secteur sauvegardé de la cité médiévale de Sarlat, le Manoir de Gisson est le seul édifice privé de la ville à pouvoir être visité. Replongez-vous dans l’histoire grâce à l’aménagement des pièces avec des meubles d’époque et découvrez comment les maîtres des lieux vivaient en leurs temps.

Le petit plus ? L’Office de Tourisme vous propose un billet jumelé Manoir de Gisson + Visite guidée de Sarlat


7. Découvrez les expositions avec le chemin des arts

Les artistes de Sarlat vous invitent à découvrir leurs expositions et galeries. Suivez le parcours « Chemin des arts » et parcourez la cité médiévale de Sarlat à travers une note artistique.

Le petit plus ? L’occasion de découvrir l’architecture intérieure de certains monuments classés de la cité médiévale dont vous ignoriez peut-être l’existence. Notamment le toit de lauzes de l’hôtel de Maleville dans lequel expose l’artiste Adrian Kenyon, à ne pas manquer…


8. Le quartier Ouest de la cité médiévale

Le dernier conseil que nous pouvons vous donner pour ne rien louper de Sarlat est de vous balader dans le quartier ouest de la cité médiévale.

Le petit plus ? Un quartier calme, avec peu de magasins et de restaurants où il fait bon de se perdre dans ses ruelles…