© Christoph Gerigk

Grottes naturelles, préhistoriques, ornées, Gouffres, Abris

quelles différences ?

Lors de votre séjour en  Périgord, vous serez forcément tentés d’aller visiter un gouffre ou l’une des nombreuses grottes présentes sur notre territoire. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que mère nature nous a gâtés ! Avec plus d’un millier de grottes, il y en a vraiment pour tous les goûts ! Ornées ou à concrétions, elles sauront ravir petits et grands.

Mais d’ailleurs, connaissez-vous la différence entre une grotte et un gouffre ? C’est très simple ! Une grotte est une cavité horizontale plus ou moins profonde. Alors que son entrée s’ouvre dans une paroi, celle d’un gouffre s’ouvre dans le sol. Le gouffre est lui une cavité verticale.

La grotte ornée

Grotte préhistorique, à peinture rupestres, à gravures ou simplement grotte ornée, ces terminologies font toutes références aux grottes décorées soit par des peintures ou des sculptures lors de la préhistoire.

Si Lascaux est la plus célèbre grotte ornée du Périgord, d’autres cavités regorgent aussi de fabuleux trésors.

Par exemple, aux Eyzies-de-Tayac-Sireuil, la grotte des Combarelles possède pas moins de 800 gravures pariétales s’échelonnant sur 300m ! Ouverte au public, vous y découvrirez de nombreuses représentations d’animaux ainsi que 48 gravures évoquant des hommes. Découverte en 1901, elle se situe à 1,5km de la grotte de Font-de-Gaume.

La grotte de Font-de-Gaume est l’une des dernières à peintures rupestres ouverte au public. En entrant dans ce lieu, vous ressentirez toute l’histoire de cette grotte vous envahir.

Un peu plus proche de Sarlat, vous pourrez découvrir des abris-sous-roche, comme notamment l’abri du Cap Blanc, abri comportant des sculptures d’animaux datant du magdalénien.


La grotte à concrétions

Si elles ne possèdent pas de gravures ou de peintures pariétales, les grottes naturelles ou à concrétions ne sont pas moins d’un grand intérêt à visiter.

A deux pas de la cité médiévale de Sarlat, découvrez la grotte de la bastide de Domme. La remontée par ascenseur panoramique vous permettra, de profiter de l’un des plus beaux points de vue de la vallée de la Dordogne.

Dans la vallée de la Vézère trois autres grottes naturelles vous émerveilleront : les grottes de Maxange au Buisson de Cadouin, aux formidables cristallisations rares dites « excentriques », la grotte du Grand Roc aux Eyzies et celle de Tourtoirac aménagées pour accueillir le plus grand monde vous enchanteront.


Le gouffre

De taille supérieure aux grottes naturelles, les gouffres du Périgord et du Quercy font partie des sites immanquables en Périgord Noir.

Non loin du Bugue, à Audrix, partez à la découverte de la plus grande cavité aménagée du Périgord !
Considéré à la fin du XVIIIe siècle comme le cratère d’un volcan éteint, le gouffre de Proumeyssac 
propose des visites originales. Grâce aux nombreux jeux de sons et lumières sur la découverte du gouffre, cette visite est un réel spectacle parfait pour les petits et les grands. Vous aurez la possibilité de découvrir la cathédrale de cristal comme ses inventeurs en empruntant la nacelle.

A une heure de Sarlat, dans le département du Lot, se trouve l’un des plus grands gouffres d’Europe. Mondialement connu, le gouffre de Padirac vous propose une visite à vous couper le souffle à 103 mètres sous terre ! Elle se déroule en partie en barque sur la rivière souterraine puis à pied.

Vous êtes maintenant informés sur les différents types de grottes et de gouffres du Périgord, on ne vous prendra plus à parler de la « Grotte de Padirac » !

Nos suggestions