© DAN COURTICE
La Gastronomie du Périgord

L’agneau du Périgord

L’agneau du Périgord est une viande de très grande qualité grâce à son mode d’élevage et la relance du pastoralisme dans la région de Sarlat.
Une fête lui est même consacrée en septembre, lors des journées du goût et de la gastronomie

Un agneau de qualité

respectant la tradition

En Périgord, depuis le XIXe siècle, on privilégie une production traditionnelle et familiale garantissant une qualité irréprochable au détriment de la quantité. En 1994, l’Agneau du Périgord obtient un Label Rouge et en 2011, il reçoit une indication géographique protégée (IGP).

Depuis, le territoire a relancé le pastoralisme, et en parcourant le sud du sarladais, vous croiserez presque à coup sûr des troupeaux arpentant les terres périgourdines comme les forêts en friche ou les zones de falaises calcaires gagnées par la végétation. Et si vous avez de la chance vous pourrez voir et même prendre part à une transhumance pour découvrir à la fois les agneaux du Périgord ainsi que son patrimoine.

Chaque année, à Sarlat, une fête met à l’honneur l’agneau du Périgord en septembre lors des journées du goût et de la gastronomie.


Zone IGP

L’Agneau du Périgord est né et élevé chez un même éleveur dans le département de la Dordogne ainsi que les cantons limitrophes de la Corrèze, du Lot et du Lot et Garonne.

Les races

Les brebis doivent être de races rustiques implantées en Périgord (Lacaune, Blanche du Massif Central, Romane, Charmoise) ou semi rustique (races citées précédemment en croisement avec des béliers de race bouchère).

Le mode d’élevage :

L’agneau est élevé traditionnellement avec une période assez longue d’allaitement maternel au cours duquel il peut suivre sa mère au pâturage. Les brebis passent 7 mois de l’année au pré. Vient ensuite la période de finition des agneaux qui se déroule en bergerie avec une alimentation à base de fourrages et de céréales présentées en grains entiers ou aplatis et produits dans la zone.


Spécificités

C’est un Agneau plutôt jeune âgé de 80 à 180 jours maximum.
Son âge à l’abattage ainsi que la période d’allaitement confère à la viande sa couleur rosée claire, sa texture fondante et son goût délicat, peu fort, caractéristique importante de la viande d’Agneau du Périgord.

Quelques Chiffres :

  • Nombre éleveurs : 106
  • Nombre de points de vente : 52
  • 18 025 brebis
  • 7 600 agneaux commercialisés par an
Nos suggestions