Saint‑Émilion

Saint‑Émilion, le plus périgourdin des vignobles bordelais

Situé au cœur du vignoble bordelais, sur l’axe Sarlat-Bordeaux, Saint-Émilion est un village médiéval chargé d’Histoire. Bâti à partir de la pierre calcaire, omniprésente dans la région, Saint-Émilion regorge de 1001 trésors !

Saint-Émilion, la cité médiévale

Du IXe au XIXe siècle, cette pierre calcaire est extraite pour édifier l’ensemble architectural de la cité. 200 km de galeries souterraines ont fourni le calcaire nécessaire à la construction de plusieurs bâtiments de la région, notamment à Bordeaux.

Afin de profiter du splendide point de vue qu’offre Saint-Émilion sur les vignes et la vallée de la Dordogne, allez visiter le clocher de l’église monolithe ainsi que la Tour du Roy, ce donjon du XIIIe siècle d’où les jurats de Saint-Émilion proclament le ban des vendanges en septembre.  

Si vous souhaitez être incollable sur l’histoire du Libournais depuis l’antiquité, le Musée souterrain de la poterie est à ne pas rater.


Saint-Emilion, le vignoble

Saint-Émilion, c’est aussi un patrimoine naturel extraordinaire ! En  décembre 1999, pour la première fois au monde, le vignoble et les 8 villages de la Juridiction de Saint-Émilion ont été inscrits au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO, au titre de « paysage culturel ».

Ces vins de caractères, que l’on trouve sur toutes les bonnes tables du Périgord, accompagneront parfaitement les plats typique de la gastronomie de Sarlat.

Les AOC :

– Saint-Émilion et Saint-Émilion Grand cru :

Réparties sur 5000 hectares de vignes, ces appellations s’étendent sur plusieurs communes dont celle de Saint-Émilion qui constitue l’épicentre de ce vignoble depuis l’arrivée des moines au VIIIe siècle. Elles s’étendent aussi sur Saint-Christophe-des-Bardes, Saint-Etienne-de-Lisse, Saint-Hippolyte, Saint-Laurent-des-Combes, Saint-Pey-d’Armens, Saint-Sulpice-de-Faleyrens et Vignonet. Ces deux AOC produisent en moyenne 235.000 hl/an de vins rouges.

– Lussac Saint-Émilion :

Les terrains viticoles de Lussac Saint-Emilion sont les plus au nord des appellations de Saint-Émilion

– Puisseguin Saint-Émilion :

Les vignes de Puisseguin Saint-Émilion sont situées entre l’appellation Lussac Saint-Émilion et une petite rivière nommée Barbanne.

Types de sols

Il y a quatre types de terrains : des sols argilo-limoneux, argileux, calcaires composés d’alluvions de graves et de sables.

Les cépages :

Les trois principaux cépages du Saint-Emilion sont le merlot, le cabernet franc et le cabernet sauvignon.

– Les appellations Saint-Émilion et Saint-Émilion Grand Cru sont composées à 60% merlot, 30% cabernet franc, 10% cabernet sauvignon et plus rarement du malbec.

– Les appellations Puisseguin Saint-Émilion et Lussac Saint-Émilion sont composées à 80% merlot, au côté de cabernet franc, cabernet-sauvignon et malbec.