Gastronomie

Mon foie gras pour Noël ?

C'est moi qui l'ai fait !
© Photos © Agence Photo Urope

Le temps de notre séjour entre amis en Périgord Noir, on se retrouve au stage pour apprendre comment fabriquer le foie gras… Mais pas seulement !

Reveillon En Ferme Auberge (39) Reveillon En Ferme Auberge (39) Reveillon En Ferme Auberge (39)
Stephane Sandrine et leurs amis

Le temps de notre séjour entre amis en Périgord Noir, on se retrouve au stage pour apprendre comment fabriquer le foie gras… Mais pas seulement !

  • Gastronomie
  • Entre amis
  • Cours de cuisine

La Dordogne pour vous c’est :

Les bons produits des producteurs

Votre site préféré :

Les jardins d’Eyrignac

Votre journée idéale ?

Quelque soit le programme tant qu’il se termine autour d’un bon repas !

3 jours sous le signe du foie gras…

mais pas seulement

Direction Coux-et-Bigaroque, à 25 km de la ville de Sarlat !

Ici, nous sommes accueillis chaleureusement par Henriette, la propriétaire de la maison. Passionnée par la cuisine, elle nous met rapidement dans le bain en nous offrant un pot de bienvenue !

D’origine Vietnamienne, cette passionnée de cuisine de produits de Périgord  nous partagera aussi ses secrets de cuisine asiatique.
Une fois installés dans les chambres d’hôtes, nous en profitons pour faire la connaissance du reste du groupe. Au total, 10 personnes : le stage est complet !

Le dîner servi par Henriette est tout simplement divin : enchauds périgourdins, tarte aux noix…

Comment fabriquer

le foie gras du Périgord ?

Dsès le lendemain matin nous rentrons dans le vif du sujet avec la découpe de canard, le salage et l’assaisonnement. On passe à la préparation du foie gras : du dénervage au conditionnement, un vrai coup de main à prendre et à retenir pour les fêtes de Noël

 On continue par la préparation et la cuisson des viandes, cous farcis, de manchons et magrets….

Après toutes ces préparations qui nous ont mis l’eau à la bouche, nous passons à table. On succombe au tourain (soupe traditionnelle) et en dessert, comme c’était lépoque, nous avons eu la chance de goûter du milla : un gâteau à la citrouille ! Heureusement que nous avions notre glacière, Henriette nous propose d’en ramener chez nous.

L’après-midi, direction le gouffre de Proumeyssac avant de terminer en beauté avec un dîner gastronomique où l’on a plaisir à goûter au foie gras entier.

S’initier à la cuisine d’ailleurs

Dernière matinée, on découvre comment conditionner les produits ! Henriette nous fait ensuite découvrir ses talents de cuisinière vietnamienne : poêlées de légumes, viandes…

Une cuisine simple et authentique. On se retrouve pour déguster les plats concoctés par nos soins !

Travel icone
Découverte du Périgord
Chef icone
Concoctez de bons petits plats
People icone
Partagez des moments entre amis
Nos suggestions