© OT Bergerac
Bergerac et ses vins

La Région de Bergerac et ses vignobles

La ville de Bergerac, située sur les rive de la Dordogne à mi-chemin entre Sarlat et Bordeaux, doit sa force au commerce des vins de Bergerac connus dans le monde entier comme le Monbazillac ce vin liquoreux qui accompagnera parfaitement un bon foie gras du Périgord.

Guidage en Périgord Guidage en Périgord Guidage en Périgord
Laissez-vous accompagner

Vous souhaitez découvrir Bergerac et ses vignoble, Monbazillac en groupe ? Choisissez de vous faire accompagner par un guide de l'Office de Tourisme Sarlat Périgord Noir pour une journée inoubliable

Bergerac,

cité puissante du Périgord

Labellisée Ville d’Art et d’Histoire, Bergerac est une cité incontournable à visiter lors de votre séjour en Dordogne.
Capitale du Périgord pourpre, son riche patrimoine historique et architectural est à découvrir absolument !

Baignée par la rivière Dordogne, la ville de Bergerac est aussi une étape sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle et vers la route des Pyrénées qui mène au soleil de l’Espagne

Elle doit son riche passé de port commercial à l’ouverture que lui a donnée la Dordogne sur l’Atlantique. Cela lui permit d’expédier ses vins vers l’Angleterre et l’Europe du Nord.
Aujourd’hui, c’est son aéroport qui continue à ouvrir Bergerac à l’espace européen.

Si elle est célèbre pour ses vins, Bergerac l’est aussi pour être la patrie de Cyrano. Son créateur Edmond Rostand en fit une figure emblématique de Bergerac. En vous baladant dans les ruelles du centre-ville, vous risquez de tomber nez à nez avec cette figure locale.

Les vins de Bergerac

caractère et tradition

Un peu d’Histoire …

La naissance du vignoble de Bergerac remonte à l’époque gallo-romaine où le cépage Biturica est planté, c’est l’ancêtre de l’actuel Cabernet.

Pendant le Moyen-Age, les sources écrites montrent que l’église avait la mainmise sur les vignes.

Avec le mariage d’Aliénor d’Aquitaine avec le roi Henri II d’Angleterre, la région est sous occupation anglaise. Bergerac obtient le droit de libre-circulation de ses vins jusqu’à l’embouchure de la Gironde et exporte à destination de l’Angleterre et de l’Europe du Nord.

L’AOC Bergerac est obtenue en 1936.


5 couleurs et 13 Appellations d’Origine Contrôlée (AOC)

Vins rouges :                     

  • Bergerac rouge
  • Côtes de Bergerac rouge
  • Pécharmant
  • Montravel rouge

Vins rosés :                          

  • Bergerac rosé

Vins blancs secs :                  

  • Bergerac blanc sec                                                
  • Montravel

Vins blancs moelleux:   

  • Côtes de Bergerac blanc
  • Côtes de Montravel
  • Haut-Montravel
  • Rosette

Vins blancs liquoreux :       

  • Monbazillac
  • Saussignac
  • Haut-Montravel (par dérogation)

Les cépages

Cépages rouges :                

  • Cabernet Sauvignon
  • Cabernet Franc
  • Merlot (dominant)
  • Malbec (autrement dit « le Côt)

Cépages blancs :                     

  • Muscadelle
  • Sémillon
  • Sauvignon

=> En AOC Bergerac : les vins doivent provenir de l’assemblage d’au moins deux cépages.


Les vins de Bergerac en chiffres :

Superficie du vignoble bergeracois : 12 500 ha

La superficie du vignoble bergeracois en production est de 12 820 ha (en 2006). Il est composé de 7 500 ha pour les AOC de vins rouges et rosé et 5 300 ha pour les AOC de vins blancs.

Volume total de la Production : 550 000 hl

1150 viticulteurs et 150 négociants