Saint André d'Allas

Située près des sites préhistoriques des Eyzies de Tayac-Sireuil et de son Musée National de la Préhistoire, Saint-André-Allas a été occupé dès les premiers âges par l'homme. On en veut pour preuve de sa présence sur cette commune, la découverte en 1911 de plusieurs sépultures humaines préhistoriques sous l'abri du Pas Estret, en bordure de la route de Sarlat aux Eyzies.

La commune abrite un village de cabanes en pierres sèches dans un état de conservation exceptionnel. La toiture et la voûte qui coiffent ces abris sont d’une remarquable technicité qui leur a permis de résister au temps.

Ces abris d’aménagement intérieur modeste sont les témoignages des paysans qui ont su cultiver l’esthétique et l’art du bien vivre malgré les rudesses du travail de la terre.

C’est par ordonnance du roi de France du 8 juin 1825, que la commune d'Allas l'Evêque est réunie à celle de Saint-André pour former une seule commune sous le nom de Saint-André-Allas, dont le siège administratif est fixé à Saint-André.

Le bourg de Saint-André présente quant à lui la particularité d’être aménagé en terrasses et recense un important petit patrimoine en pierre.

Au gré des chemins de randonnées vous découvrirez les hameaux du village, comme « Beyssac » et sa filature qui, à l’origine, était une forge.

Mairie : Le Bourg 
Tél : 05 53 59 23 02, Fax : 05 53 59 33 81
Site Internet : www.saintandreallas.fr
 
Horaires et jours d’ouverture :
Lundi : 14h à 17h
Mardi : 9h à 12h – 13h30 à 18h
Mercredi : 09h à 12h
Vendredi : 09h à 12h - 13h30 à 17h